Italie: Il abat son fils et appelle tranquillement la police
Publié

ItalieIl abat son fils et appelle tranquillement la police

Tragédie à Gallipoli, dans le Salento au sud de l'Italie, où un retraité de 75 ans a tiré sur son fils avec un Beretta. Atteinte de deux balles, la victime n'a pas survécu.

par
dro

La solitude et le désespoir d'un ancien professeur d'école de Gallipoli, dans la région des Pouilles, ont provoqué un drame familial dans la nuit de mercredi à jeudi. Incapable d'accepter le décès de son épouse survenu il y a deux semaines, l'homme a perdu son sang-froid lors d'une dispute avec son fils de 38 ans.

Un conflit de trop, dont le motif est inconnu, qui a vu le retraité saisir son arme à feu et tirer plusieurs fois à bout portant sur son enfant. Touchée en pleine poitrine, la victime s'est écroulée sur le sol et est décédée, selon le quotidien lecceprima.it.

Il appelle la police lui-même et se rend

Les premiers témoignages parlent de quatre coups de pistolet, tandis que d'autres en évoquent deux. Présente dans la pièce au moment du drame, la soeur de la victime a immédiatement contacté les secours, qui n'ont pu que constater le décès de l'homme de 38 ans.

Le père, auteur des tirs, s'est quant à lui chargé d'appeler la police, qu'il a attendue tranquillement chez lui avant de se rendre. Le corps de la victime a été emmené à l'hôpital pour être examiné, dans l'espoir d'obtenir davantage de réponses quant à ce drame familial. Une famille qui, il y a encore dix jours, était composée de quatre membres dont deux sont aujourd'hui décédés et un se trouve en prison.

Ton opinion