Zoug: Il abuse au moins 400 fois de sa belle-fille
Actualisé

ZougIl abuse au moins 400 fois de sa belle-fille

Un quadragénaire a été condamné mercredi à 8 ans de prison par la justice zougoise pour avoir agressé sexuellement la fille de son épouse de multiples fois entre 2007 et 2011.

par
dag/ofu

Entre 400 et 1000. C'est le nombre d'agressions sexuelles qu'aurait subies une jeune femme, aujourd'hui âgée de 21 ans. Les attouchements et les viols, perpétrés par son beau-père, auraient eu lieu lorsque sa mère dormait ou était au travail, selon le Ministère public zougois. Les faits ont eu lieu entre 2007 et 2011.

L'agresseur, qui a comparu mercredi devant le Tribunal pénal zougois, ne se protégeait pas à chaque fois avec un préservatif. Parfois, il n'en mettait pas du tout ou alors il utilisait du film plastique ou des sacs de congélation. Conséquence: sa victime est tombée enceinte alors qu'elle n'avait que 14 ans. L'homme de 41 ans, originaire des Caraïbes, l'avait alors forcée à avorter dans une clinique, relate la «Neue Luzerner Zeitung». Le quadragénaire n'avait pas hésité à affirmer au personnel soignant que sa belle-fille avait eu un rapport non protégé avec un Allemand.

Il assure être victime d'un complot familial

L'accusé, qui a été interpellé en 2012, n'a jamais cessé de nier les faits. Devant les juges, il a même tenté de se faire passer pour une victime, affirmant être la cible d'un complot familial. Mais personne ne l'a cru. Le procès a par ailleurs permis de révéler que l'homme entretenait trois autres liaisons avec des femmes, à côté de celle avec son épouse suisse, mère de la victime.

Le tribunal l'a finalement condamné à 8 ans de prison. Il devra par ailleurs verser des dommages-intérêts à hauteur de 50'000 francs à sa victime. Le prévenu a affirmé qu'il allait faire recours.

Ton opinion