Berne: Il abuse de dix femmes en quelques heures

Actualisé

BerneIl abuse de dix femmes en quelques heures

Un requérant d'asile comparaît devant la justice bernoise pour avoir attaqué dix femmes et forcé certaines d'entre elles à des actes d'ordre sexuel en mai 2012. Il risque neuf ans et demi de prison.

par
Christoph Albrecht /ofu

En mai 2012, un Marocain de 22 ans, armé d'une paire de ciseaux, s'est introduit dans l'appartement d'une Bernoise au petit matin. Il a baissé son pantalon et l'a forcé à lui faire une fellation sous les yeux de la fille mineure de la victime.

Par chance, il a pu être arrêté quelques temps plus tard par la police. Il s'est avéré que cette agression n'était pas la seule commise par le requérant d'asile. En l'espace de quelques heures, le prévenu avait attaqué neuf autres femmes. L'une d'entre elles a été forcée à des actes d'ordre sexuel. Il l'a menacée avec une bouteille en verre brisée. «Ma cliente souffre de problèmes psychologiques depuis cette agression. Elle a même dû interrompre ses études», a affirmé mercredi l'avocat de la victime. L'accusé avait également poussé une autre Bernoise dans l'Aar alors que la température de l'eau ne dépassait pas les 10 degrés.

Interrogé, le Marocain ne se rappelle que d'une seule agression. «J'étais bourré», s'est-il justifié. Pourtant, son taux d'alcoolémie ne s'élevait qu'à 0,58‰ lors de son arrestation. Le procureur a requis neuf ans et demi de prison. Le verdict est attendu pour lundi.

Ton opinion