Genève: Il agresse des agents qui empêchent sa vengeance
Actualisé

GenèveIl agresse des agents qui empêchent sa vengeance

Un requérant d'asile du Sierra Leone s'en est pris à des agents de sécurité du foyer des Tattes. Il a été placé en détention provisoire.

par
jef

Selon ses dires, le 25 avril au soir, ce ressortissant du Sierra Leone aurait été pris à partie et roué de coups dans la rue par cinq hommes d'origine maghrébine. Ni une, ni deux, il retourne au foyer des Tattes, où il réside, et se munit d'un couteau dans l'idée d'aller se venger. Las, rapporte la «Tribune de Genève», il croise alors la route de deux agents de sécurité du centre de réfugiés, qui tentent de le dissuader. Rien n'y fait. Déterminé, l'Africain aurait tenté d'agresser le duo en visant la tête et le haut du corps. Le Tribunal des mesures de contrainte a ordonné sa détention provisoire pour trois mois.

Ton opinion