France: Il agresse les gens caché par un masque de plongée
Actualisé

FranceIl agresse les gens caché par un masque de plongée

Un homme a été écroué jeudi soir pour cinq agressions en deux jours, dont une mortelle commise dans la rue alors qu'il portait un masque de plongée, à Toulouse au mois d'août.

L'homme, «un agent de nettoyage de 33 ans d'origine algérienne qui clame son innocence» se serait «lancé à la recherche d'un mystérieux marabout pour un mobile encore très flou», muni d'un masque de plongée et d'un marteau, rapporte le quotidien La Dépêche du Midi vendredi.

Le procureur de la République à Toulouse, Michel Valet, s'est refusé à donner des précisions sur cette affaire «qui échappe à la raison». Il s'est borné à dire qu'il existait des «charges sérieuses» contre l'homme retrouvé après plus de trois mois d'enquête.

Il est poursuivi pour «vol accompagné ou suivi de violences ayant entraîné la mort, violences avec armes et vol sous la menace d'une arme», a dit le magistrat.

L'agresseur avait d'abord fait irruption le 22 août dans un appartement, molestant son occupant. Deux jours plus tard, le visage dissimulé par un masque de plongée, il agressait dans la rue Malang Faty, 57 ans, un père de famille de nationalité sénégalaise.

Frappé à coups de pied et de poing au visage et aspergé de gaz lacrymogène, celui-ci chutait au sol. Il est mort le 3 septembre à l'hôpital.

Peu après l'agression, l'homme qui avait dérobé un trousseau de clé sur M. Faty, selon la Dépêche, avait fait irruption dans un appartement et avait attaqué à coups de marteau d'autres hommes âgés d'une cinquantaine d'années.

(afp)

Ton opinion