Actualisé 19.03.2013 à 15:16

GenèveIl agresse un automobiliste à coups de couteau

Un père de famille devait rendre des comptes à la justice genevoise, mardi, pour avoir tenté d'en découdre avec un automobiliste, en 2010.

Un homme de 35 ans a comparu mardi devant le Tribunal correctionnel de Genève pour avoir, en novembre 2010, donné des coups de couteau à un automobiliste qui l'avait énervé. Le représentant du Ministère public a requis à son encontre 3 ans de prison, dont un an ferme.

L'accusé, marié et père d'un petit garçon, a déclaré «n'avoir pas voulu faire de mal». Il a expliqué avoir été guidé par la colère lorsqu'il s'en est pris au conducteur d'une autre voiture. Il lui a tout d'abord donné des coups de poing, avant de revenir quelques instants plus tard l'agresser avec un couteau.

La victime de 58 ans a été blessée à quatre endroits différents, alors qu'elle se trouvait à l'arrêt au volant de son véhicule. Devant le tribunal, le quinquagénaire a expliqué comment il a tenté d'échapper aux coups en basculant sur le siège passager afin de tenir à distance son agresseur avec ses jambes.

«Acte gratuit»

Le procureur a dénoncé cet acte gratuit et a qualifié de lourde la faute de l'accusé. Selon lui, la victime n'a jamais provoqué personne. Elle a simplement eu le malheur de tomber sur un individu qui cherchait à en découdre. «J'ai vraiment été stupide», a admis le prévenu, avant d'exprimer des regrets.

Aujourd'hui, la victime ne s'est toujours pas remise de l'agression. Ses proches estiment que le quinquagénaire a changé du tout au tout depuis ce jour de novembre 2010. «Ce n'est plus le même», a déclaré son avocat Vincent Spira. La défense, de son côté, a demandé que l'accusé soit mis au bénéfice du sursis complet.

«Mon client n'a pas voulu mettre la vie de la victime en danger», a expliqué Florence Yersin. L'avocate a demandé que le tribunal ne retienne dans cette affaire que les lésions corporelles simples avec la circonstance aggravante de l'arme. Les juges sont partis délibérer et rendront leur verdict à 17 heures. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!