Etats-Unis: Il annonce le sexe de son bébé et crée un incendie
Actualisé

Etats-UnisIl annonce le sexe de son bébé et crée un incendie

Un homme a déclenché un incendie géant en Arizona en tirant sur une cible devant désigner le sexe de son futur bébé.

Les herbes hautes et sèches du champ judicieusement choisi par le futur père pour exécuter son numéro ont immédiatement pris feu.

Les herbes hautes et sèches du champ judicieusement choisi par le futur père pour exécuter son numéro ont immédiatement pris feu.

Capture d'écran

C'est un garçon! Un futur père américain a voulu faire original pour annoncer le sexe de son enfant à naître, mais sa petite sauterie a tourné au cauchemar. Il a déclenché un incendie géant en Arizona.

Les Américains appellent cela des «gender reveal parties». Ces fêtes destinées à dévoiler le sexe de son futur enfant, partagées tous azimuts sur les réseaux sociaux, sont de plus en plus populaires aux Etats-Unis.

Les futurs parents se servent généralement d'un gâteau au glaçage neutre dont la coloration intérieure met fin, à la découpe, à l'intenable suspense: bleu pour un garçon, rose pour une fille. Ce procédé était beaucoup trop convenu pour l'homme. Ce garde-frontière a préféré tirer sur une large cible, barrée des mots «boy» et «girl», afin d'en dégager un nuage de poudre bleue.

Sawmill Fire

Cependant, selon les services forestiers américains, qui viennent de diffuser une vidéo de l'événement, la cible artisanale contenait un produit hautement explosif. L'emplacement – composé d'herbes hautes et sèches – choisi par le futur père pour exécuter son numéro a immédiatement pris feu.

L'incendie, baptisé «Sawmill Fire», a détruit en avril 2017 près de 20 000 hectares de la «Green Valley», dans le sud de l'Arizona. Il n'a été complètement maîtrisé qu'après une semaine de lutte.

Son auteur a été condamné en septembre dernier à payer près de 8,2 millions de dollars (8,1 millions de francs) de réparation, ainsi qu'à cinq ans de mise à l'épreuve. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion