Allemagne: Il assure être l'homme sur les paquets de cigarettes
Actualisé

AllemagneIl assure être l'homme sur les paquets de cigarettes

Un Allemand de 54 ans affirme que sa photo, le montrant après une opération au cerveau en 2001, a été utilisée pour illustrer des paquets de cigarettes. Il n'est pas le premier a affirmer cela.

par
kle/ofu
1 / 4
Qui est l'homme sur ce paquet?

Qui est l'homme sur ce paquet?

Capture d'écran RTL
Interrogé le 27 août par la presse allemande, Harald Molter assure que c'est lui.

Interrogé le 27 août par la presse allemande, Harald Molter assure que c'est lui.

Capture d'écran Saarbruecker-zeitung.de
Au cours des derniers mois, deux familles, l'une venant de Belgique et l'autre d'Autriche, ont déjà affirmé que l'homme sur le cliché était un proche.

Au cours des derniers mois, deux familles, l'une venant de Belgique et l'autre d'Autriche, ont déjà affirmé que l'homme sur le cliché était un proche.

Capture RTL

L'histoire de l'homme mourant, dont le visage figure sur de nombreux paquets de cigarettes vendues dans l'UE, est insolite. Harald Molter, un Allemand de 54 ans, affirme en effet que c'est lui que l'on voit sur le cliché: «C'est moi après une opération au cerveau en 2001», assure-t-il, interrogé ce week-end par «Saarbrücker Zeitung».

Et ce n'est pas la première fois que l'identité du malade fait parler d'elle. Au cours des derniers mois, deux familles, l'une venant de Belgique et l'autre d'Autriche, ont déjà affirmé que l'homme sur le cliché était un proche. C'est ce que rappellent mardi nos collègues de «20 Minuten».

L'UE détient les droits du cliché

Début juillet, Serge Nizet, domicilié à Ougrée (Belgique), a assuré que la photo montrait son père, décédé en août 2010. Ni lui ni un autre membre de la famille n'a donné son autorisation pour que le cliché figure sur des paquets de cigarettes, a-t-il raconté à la presse. Des révélations quasi similaires ont également été faites cet été par une Autrichienne. Selon elle, l'homme du paquet est son défunt mari Franz.

Les deux familles ont pris, indépendamment l'une de l'autre, des mesures juridiques à l'encontre de la commission de la santé et de la sécurité alimentaire de l'UE. C'est elle qui détient les droits d'auteur des photos utilisées pour les paquets de cigarettes. Dans une réponse rendue publique cet été, la commission européenne a rejeté les accusations.

L'homme est acteur, selon l'UE

Elle a par ailleurs affirmé que l'homme sur le cliché est un acteur allemand ayant donné son autorisation. La commission refuse en revanche de divulguer l'identité de l'acteur pour des questions liées à la protection des données. L'hôpital autrichien dans lequel est décédé Franz a par ailleurs assuré ne jamais avoir pris des clichés de l'homme mourant.

Interrogé par la «Berliner Zeitung», un expert juridique explique que si le malade sur la photo est bel est bien Franz ou Harald Molter, les personnes concernées ou leurs proches pourraient déposer une plainte pour violation du droit de la personnalité. En cas de condamnation, ils pourraient éventuellement avoir droit à un dédommagement.

Ton opinion