Bonneville (F): Il attache sa chienne à son auto puis la traîne
Actualisé

Bonneville (F)Il attache sa chienne à son auto puis la traîne

Un tribunal français a condamné jeudi un sexagénaire à de la prison avec sursis et à une amende. L'homme avait gravement maltraité son animal de compagnie.

par
jef

Cet alcoolique voulait punir sa chienne, c'est la justice qui l'a sanctionné. Jeudi, le tribunal correctionnel de Bonneville a condamné un habitant de Saint-Pierre-en Faucigny (F) à quatre mois de prison avec sursis assortis de 1000 euros d'amende. En avril, fâché contre son animal de compagnie qu'il jugeait peu obéissant, le sexagénaire l'avait attaché à sa voiture et traîné sur plusieurs centaines de mètres, rapporte le «Dauphiné libéré».

La bête avait subi de graves brûlures aux coussinets et avait souffert de plaies béantes sur l'ensemble du corps. Elle avait été remise à une association de défense des animaux, qui s'est portée partie civile et a obtenu 1800 euros de dommages et intérêts. Le tortionnaire a par ailleurs définitivement perdu le droit de posséder un animal.

Ton opinion