Genève: Il avait violé sa compagne six fois en un mois
Actualisé

GenèveIl avait violé sa compagne six fois en un mois

Le procureur a requis mercredi 11 ans de prison et l'internement contre un trentenaire qui avait maltraité deux de ses ex-copines. Le verdict sera rendu vendredi.

Lésions corporelles graves, viols aggravés, contrainte sexuelle et séquestration: un Brésilien d'une trentaine d'années répond depuis lundi des lourdes accusations qui pèsent contre lui devant le Tribunal criminel de Genève. Mercredi, le procureur a requis une peine de 11 ans de prison assortie d'une mesure d'internement contre le trentenaire, annonce la «Tribune de Genève».

Ce que lui reproche le Ministère public? D'avoir maltraité deux de ses ex-amies. L'une d'elles a notamment subi six viols en moins d'un mois. L'accusé l'avait également menacée avec un couteau. Le Parquet regrette en outre l'absence de prise de conscience de la gravité des faits par le prévenu et estime ainsi le risque de récidive comme élevé, d'où la demande d'internement.

Mesure à laquelle l'avocat de la défense s'est fermement opposé. «L'internement, c'est le bagne, c'est la fin de l'histoire!» a martelé Me Pedro Da Silva Neves. Et d'ajouter qu'«il y a un homme derrière tout ça, il y a une existence».

Le verdict sera rendu vendredi.

(20 minutes)

Ton opinion