Il boucle un tour du monde à la force des muscles
Actualisé

Il boucle un tour du monde à la force des muscles

L'aventurier britannique Jason Lewis est arrivé samedi à Greenwich, dans l'est de Londres.

Il a ainsi bouclé un tour du monde de 13 ans à la seule force de ses muscles (bateau, marche, patins...).

Le quadragénaire a effectué dans les eaux de la Tamise les derniers mètres de son périple de plus de 74 000 km. L'aventurier a accosté à un embarcadaire de Greenwich avant de hisser sur des roues sa frêle embarcation de moins de huit mètres de long pour lui faire traverser le Méridien de Greenwich, où la longitude est définie comme égale à 0°.

C'est à cet endroit que Jason Lewis avait démarré son tour du monde, en juillet 1994. «Je suis bouleversé. Je ne peux pas le croire... 13 ans, ç'a été un long voyage. Ç'a été toute ma vie», a- t-il lancé sur la télévision Skynews, essouflé et visiblement épuisé. «C'a été vraiment dur au début», s'est souvenu l'aventurier, barbe nourrie et joues creusées.

Avec son bateau «Moksha» actionné à pédales, Jason Lewis a traversé la Manche, par deux fois, l'océan Atlantique, où il fait naufrage, ainsi que le Pacifique et une partie de l'océan Indien.

Aux Etats-Unis, il a eu les deux jambes brisées quand une voiture l'a renversé lors de sa traversée du continent américain en patins à roulettes. Il a également été pourchassé par un crocodile en Australie, ainsi que par des policiers chinois, et interpellé en Egypte sur des soupçons d'espionnage. (ats)

Ton opinion