Publié

Royaume-UniIl brave le confinement pour chasser des Pokémon

Un Britannique a écopé d’une amende de 200 livres sterling pour avoir parcouru plus de 22 kilomètres sous prétexte de jouer au célèbre jeu pour smartphone.

Pas question de faire une pause sur «Pokemon Go», pour certains. A leurs risques et périls… 

Pas question de faire une pause sur «Pokemon Go», pour certains. A leurs risques et périls…

REUTERS

Rien ne semble pouvoir arrêter certains joueurs de «Pokemon Go». Pas même le confinement ordonné en raison de la pandémie au Royaume-Uni. En témoigne un Britannique qui reçu un amende de 200 livres sterling (environ 240 francs) pour avoir parcouru plus de 22 kilomètres à la recherche de monstres à capturer.

«Tout le monde doit jouer le jeu pour ralentir la propagation du virus», a commenté la police de Warwickshire, près de Birmingham, a rapporté la BBC. «Nous voulons rappeler à la population qu’elle ne doit pas sortir de chez elle sans une raison valable.»

Vu le prix que lui a coûté son escapade, nul doute que ce joueur invétéré aura retenu la leçon.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
15 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Lintru

14.01.2021 à 13:22

Que 200 livres ? :(

Sh20

14.01.2021 à 06:23

Le problème qui n’en est pas réellement un c’est que le Fly est interdit donc si le logiciel détecte, niantic peut te bloquer ton compte. Donc à moins d’habiter à côté d’un pokestop ou une arène, tu te fais vite chi... depuis ton canapé ^^ Mais bon ce n’est pas une raison ;)

Si t es pas gruyerien.

13.01.2021 à 22:25

Cette chasse aux sorcières me donne la nausée. Dimanche à Bulle, la gendarmerie pour vérifier que tout le monde avait bien remonté son sac à microbes jusque sous les yeux pour acheter un sandwich à la station service.... C'est écœurant.... J'ai honte pour mon pays de soit disant liberté.