Actualisé 12.10.2016 à 13:25

Combat – MMA

Il chambre son adversaire et se fait mettre KO

On a beau répéter qu'il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, certains sportifs continuent de commettre les mêmes erreurs.

de
duf

Le dernier athlète coupable d'un méchant excès de confiance pratique les arts martiaux. Il s'agit du combattant gallois David Round. Lors d'un rendez-vous de MMA (mixed martial arts) à Stockholm, le Superior Challenge 14, l'homme à la crête rouge (180cm pour 77kg) a voulu provoquer son adversaire suédois Sadibou Sy, l'incitant à venir le frapper.

Sauf que Round n'avait visiblement pas anticipé la réactivité, la puissance et l'allonge des coups de pieds de son vis-à-vis. D'un balayage précis en pleine tête, ce dernier a expédié le chambreur trop confiant au tapis. Instantanément mis KO, l'arrogant a été contraint de jeter l'éponge dès le premier round. Et dire que le Gallois se fait appeler David «One More» Round, c'est-à-dire «un round de plus», ou, selon le contexte, «une tournée de plus»…

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!