Il conduisait ivre: Thomas Burgener perd son «bleu»

Actualisé

Il conduisait ivre: Thomas Burgener perd son «bleu»

Le conseiller d'Etat valaisan Thomas Burgener se voit infliger cinq mois de retrait de permis suite à son accident en état d'ivresse à Paudex (VD) début novembre.

L'éthylomètre avait révélé une alcoolémie de 1,5 pour mille.

Le socialiste s'était légèrement assoupi et avait embouti des balises de chantier et une benne, avant de s'immobiliser, indemne, sur le bord de la route. Il s'agit de son premier retrait de permis en 30 ans de conduite.

Le chef du département valaisan de la santé a la possibilité de réduire la sanction à quatre mois pour autant qu'il suive une journée de cours de conduite. Il entend en faire usage, a indiqué mercredi le chef de l'information de l'Etat du Valais Bernard Reist, confirmant des informations de différents médias.

Durcie en 2005 avec le passage au 0,5 pour mille, la législation prévoit un retrait de permis de trois mois au minimum lorsque le taux d'alcool dépasse 0,8 pour mille.

(ats)

Ton opinion