Démasqué par ses concurrents: Il courait le marathon en...VTT!
Actualisé

Démasqué par ses concurrentsIl courait le marathon en...VTT!

La fraude de Franck Delrocq a été découverte par une enquête amateur menée sur internet par des sportifs suspicieux. Le sportif français était reconnu dans sa région et avait même été primé.

par
Magali Floris

«J'ai débusqué un nouveau tricheur.» C'est le titre d'un post lâché le week end dernier sur le forum du site pour fans de triathlons onlinetri.com.

L'histoire commence le 15 août dernier. Franck Delrocq, 40 ans, termine 12e à l'Ironman d'Embrun, une épreuve de triathlon parmi les plus difficiles au monde. Il décroche la première place dans sa catégorie, celles des vétérans. Le résultat intrigue ses concurrents.

L'un deux, Koukoukouk de son pseudo en ligne, lance ce qui va devenir une véritable enquête sur l'athlète français amateur des Gravelines. L'internaute découvre que Delrocq a réalisé une surprenante «performance» lors du marathon de Rotterdam en avril 2008. Ils visionne ensuite toutes les vidéos de sa course, accessibles par tout un chacun sur le site internet de la manifestation. Les participants sont repérés par la puce qu'ils portent sur eux et filmés tous les cinq kilomètres.

«Je ne l'explique pas»

Franck Delrocq apparaît bien à l'arrivée, mais il est absent à la ligne entre le 5e et le 35e kilomètre. Mais à chaque fois que son passage est détecté, un cycliste à l'imperméable bleu turquoise franchit la ligne, le visage caché par une casquette. La tricherie est prouvée par les images. Dans un premier temps, le sportif dément : «La vidéo je l'ai vue» explique-t-il mardi 9 septembre au régional NordLittoral. «Effectivement, je n'apparais pas sur mes premier passages, je ne l'explique pas.» Et Delrocq d'attribuer le buzz à la jalousie de ses concurrents.

Sous pression

Mais la polémique enfle sur le web. Sa famille reçoit des appels anonymes d'insultes. Sur le forum d'onlinetri.com, qui a très vite été retiré de la Toile, des personnes qui l'ont côtoyé en appellent aux sanctions de la Fédération Française d'Athlétisme. Après s'être englué dans des explications douteuses, celui qui avait été élu Sportif Gravelinois 2007, a finalement lâche le morceau mercredi. «J'ai décidé la veille de faire le marathon en m'aidant d'un vélo. On devait faire la route à trois, mais finalement je suis parti seul de mon côté» a-t-il avoué au NordLittoral. Franck Delrocq assure avoir triché uniquement au marathon de Rotterdam. Qu'il avait, à sa manière, transformé en un triathlon de course, triche et vélo.

Visionnez la «performance» de Franck Delrocq. En cliquant sur les différents points de passage de la course, dans la partie droite de la vidéo, on le voit passer chaque fois sur son vélo!

Ton opinion