Actualisé 12.04.2017 à 17:12

HuaweiIl crée des smartwatches mais n'en voit pas l'intérêt

L'un des patrons de Huawei a qualifié les montres connectées d'inutiles, alors que la firme chinoise en fabrique aussi.

von
man
Eric Xu, l'un des patrons de Huawei. (dr)

Eric Xu, l'un des patrons de Huawei. (dr)

Le récente déclaration de désamour pour les montres connectées faite par Eric Xu Zhijun, l'un des trois directeurs généraux de Huawei, n'aurait pas surpris si elle avait émané d'une entreprise qui rechigne à se lancer sur le marché des smartwatches. Or, ce n'est de loin pas le cas de Huawei, très actif dans le domaine. Le fabricant technologique chinois vient en effet de récemment dévoiler la Huawei Watch 2, au Mobile World Congress de Barcelone, fin février, où elle a d'ailleurs gagné le prix du meilleur accessoire connecté.

A l'occasion de l'Analyst Summit 2017, à Shenzhen mardi, le haut responsable du fabricant chinois a ainsi étonné les professionnels et les journalistes de par sa franchise en qualifiant de «sans intérêt» ces appareils connectés:

«Je ne suis pas un homme qui porte des montres, et je n'ai jamais été optimiste pour ce marché. En fait, je n'ai jamais compris pourquoi nous avons besoin de porter des montres connectées alors que tout ce dont nous avons besoin se trouve dans nos téléphones», a-t-il déclaré. «Les montres connectées ou n'importe quel autre produit ont besoin d'apporter un bénéfice tangible pour l'acheteur et ne doivent pas seulement être un gadget pour geek», a-t-il ajouté.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!