Actualisé 20.06.2017 à 20:15

DJ Khaled

Il crie au sabotage pour expliquer son naufrage

DJ Khaled a été poussé par le public de l'Electric Daisy Carnival à mettre fin prématurément à son show. Il est revenu sur sa perf' loupée.

de
jde
Le producteur et DJ fait un carton avec «Wild Thoughts», réalisé avec Rihanna & Bryson Tiller, et «I'm the One», réalisé avec Justin Bieber, Quavo, Chance the Rapper & Lil Wayne.

Le producteur et DJ fait un carton avec «Wild Thoughts», réalisé avec Rihanna & Bryson Tiller, et «I'm the One», réalisé avec Justin Bieber, Quavo, Chance the Rapper & Lil Wayne.

dr

Le live de la star américaine du hip-hop, le 18 juin 2017 sur le circuit automobile de Las Vegas, a tourné court. Après 20 minutes, DJ Khaled a quitté la scène lorsque la foule déçue par ce qu'elle voyait s'est mise à scander le nom de Yellow Claw, duo programmé juste après. Celui qui cartonne actuellement tout autour de planète avec «I'm the One», aurait normalement dû se produire durant plus d'une heure.

Sur Instagram, le quadragénaire est revenu sur ce fiasco. Dans une série de messages, il explique que sa performance a été gâchée par des problèmes techniques, sans préciser lesquels. Sa certitude, c'est qu'il n'y est pour rien. Ce sont les personnes qui l'ont accueilli qui n'ont pas été à la hauteur. «Ils ont tout fait pour saboter mon son», s'est-il plaint.

Insomniac, organisateur du festival, n'a pas donné suite à ces accusations. Ces dernières ont, par contre, fait réagir et beaucoup rire de nombreux DJ comme Deadmau5 qui n'a pas hésité à se moquer de cette histoire sur Twitter. Il faut dire que DJ Khaled n'en est pas à son premier live loupé. Sa performance au festival Coachella, en avril 2017, avait déjà été jugée assez faiblarde par certains observateurs.

Quoi qu'il en soit, ce show écourté à Las Vegas et le bad buzz qu'il a créé tombe bien mal pour le producteur de hip-hop puisque son dixième album sort le vendredi 23 juin 2017. Intitulé «Grateful», il contient des morceaux réalisés avec Beyoncé, Jay Z, Justin Bieber, Chance the Rapper, Lil Wayne, Quavo, Drake, Rihanna ou encore Nicki Minaj.

Fête ternie par un nouveau drame

Un homme est décédé le samedi 17 juin 2017 durant l'Electric Daisy Carnival. Les causes de sa mort ne sont pas encore connues. Le malheureux est la 7e personne à perdre la vie depuis que le festival s'est installé dans la ville du péché, en 2011. Doté d'un budget de 45 million de francs, l'événement a réuni 400'000 clubbers, du 16 au 18 juin 2017 sur le Las Vegas Motor Speedway. Près de 250 artistes, dont Martin Garrix, Major Lazer et Hardwell, ont joué sur l'une des 9 scènes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!