Actualisé 19.05.2020 à 07:40

Pays-Bas

Il croit défaillir en ouvrant sa barquette de raisins

Au supermarché, une Néerlandaise n’a pas réalisé qu’une intruse squattait les fruits qu’elle voulait acheter. Le lendemain, son mari a cru défaillir.

de
joc

Que les arachnophobes passent leur chemin, car l’histoire de Bart van den Akker risque de leur donner des sueurs froides. Vendredi, l’épouse du Néerlandais est allée faire des courses dans un supermarché de la chaîne Albert Heijn à Arnhem (centre). Machinalement, la cliente s’est emparée d’une barquette de raisins du Chili et l’a rangée au frigo une fois rentrée à la maison. Le lendemain, Bart a eu la désagréable surprise de tomber sur une mygale en ouvrant la barquette.

«Je ne savais pas quoi faire. Jusqu’à ce que je pense à mon voisin, amateur d’animaux exotiques», raconte le Néerlandais à «De Gelderlander». La tarentule a été capturée et confiée à un magasin spécialisé. Il s’est avéré que la bête appartenait à une espèce vivant dans le désert chilien d’Atacama. Ces araignées-là sont habituées aux grandes variations de températures, ce qui expliquerait comment l’intruse a pu survivre à ce long voyage et à sa nuit passée dans le frigo familial.

«Choquée» par cette histoire, la direction de la chaîne de supermarchés ne s’explique pas comment la mygale a pu finir dans cette barquette. Elle se dit tout de même soulagée que personne n’ait été blessé et que l’animal soit en vie. La chaîne indique qu’en principe, les raisins sont récoltés à la main avant d’être triés sur un tapis roulant. Il est donc fort probable que l’araignée se soit faufilée dans le conteneur avant l’expédition.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!