Stylez’C - Il danse pour lutter contre l’intolérance
Publié

Stylez’CIl danse pour lutter contre l’intolérance

Le danseur vaudois Stylez’C a créé une chorégraphie dans un clip choc pour dénoncer le racisme et les contrôles au faciès, en Suisse.

par
Ludovic Jaccard

Le racisme est un fléau mondial qui peut prendre des proportions graves. Inspiré par ce thème préoccupant, le danseur vaudois Stylez’C, champion du monde de hip-hop, a créé une chorégraphie pour une vidéo choc où on le voit entouré d’autres personnalités helvétiques telles que Stress, KT Gorique, Sarah Atcho, Sarah Akandji ou encore Johan Djourou.

À travers ses pas de danse, dans ce clip intitulé «Jusqu’ici tout va bien», le jeune homme d’origine capverdienne dénonce les actes racistes et les contrôles au faciès qui se passent en Suisse. Des situations qu’il a lui-même vécues. «On m’arrête souvent à la douane ou quand je prends le train. Si la police ferroviaire passe, je suis le seul à être contrôlé parce que je suis le seul Noir dans le wagon», confie le Veveysan de 28 ans. S’il se dit «assez fort mentalement» pour prendre du recul face à ces affronts, Stylez’C pense aux personnes de couleur qui n’y arrivent pas. Pour lui, il faut que les choses changent. À travers la caméra, l’artiste veut donc faire passer un message clair. «On a tous le même sang. À la fin de la vidéo, je reçois une balle et mon sang est rouge, comme tout le monde», dit-il.

Demandé aux quatre coins de la planète, Stylez’C a une tournée prévue au Japon, ainsi qu’un projet qui devrait se confirmer en Chine. «Je travaille plus à l’étranger qu’en Suisse», constate le danseur, très actif sur Instagram et Facebook. Se verrait-il alors s’installer dans un autre pays pour sa carrière? «Non, j’aime trop la Suisse!»

Ton opinion