Actualisé

Il décapite sa femme et se rend à la police

Scénario digne d'un film d'horreur hier en Allemagne. Un résident de Hambourg de 40 ans a apporté à l'aube la tête tranchée de son épouse dans une station-service, avant de se rendre à la police.

L'homme aurait tué sa femme, âgée de 39 ans, quelques heures plus tôt dans l'appartement qu'il occupait avec elle et ses deux filles de 6 et 13 ans dans le quartier de Harburg. Il s'est ensuite rendu, avec la tête dégoulinante de sang dans les mains, à la station Shell du coin de la rue. Sur place, il l'a déposée dans la neige et a demandé au pompiste d'appeler la police.

«Le quadragénaire semblait perturbé, et il a dit qu'il avait tué sa femme», a rapporté la porte-parole de la police, Karina Sadowsky. Au domicile du suspect, la police a découvert le reste du corps de sa femme et un couteau supposé avoir servi pour le crime, a-t-elle précisé. Les deux enfants, qui ont peut-être assisté au drame, se trouvaient dans l'appartement et ont été confiés aux services de l'Etat.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme, qui suivait depuis des années un traitement psychiatrique, aurait agi sous l'influence de «messages cachés dans les médias». Allemand d'origine turque, il vivait en famille depuis plusieurs années dans le même appartement. Selon un voisin il était quelqu'un de discret, plutôt «amical et serviable».

(gco/ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!