Glissement de terrain en Norvège: Il découvre que sa maison a disparu en regardant la télévision
Publié

Glissement de terrain en NorvègeIl découvre que sa maison a disparu en regardant la télévision

Les habitants de Gjerdrum étaient abasourdis, jeudi matin, au lendemain de la coulée qui a avalé une partie de cette petite ville au nord-est d’Oslo. Dix personnes manquent toujours à l’appel.

Les secours étaient toujours à la recherche d’éventuels survivants, jeudi, au lendemain de l’énorme glissement de terrain qui a englouti de nombreuses maisons à Ask, dans la municipalité de Gjerdrum, une ville de 5000 habitants au nord-est de la capitale Oslo.

Les forces de l’ordre ont passé la journée de mercredi à tenter de prendre contact avec les personnes logeant dans la quinzaine de propriétés touchées par la catastrophe, pour savoir si elles étaient saines et sauves. Une partie d’entre elles étaient en effet partie en vacances en cette période de fêtes. C’était le cas de Finn Nilsen, qui a apporté son témoignage poignant au «Aftenposten». Il se trouvait dans sa maison de campagne dans le district de Valdres, un peu plus au nord, lorsqu’il a reçu un coup de téléphone de la police, vers 4h30 du matin. Au bout du fil, un officier lui a appris la terrible nouvelle.

«J'espère que mes voisins vont bien»

«Finalement, je me suis assis devant la télévision avec une tasse de café. Soudain, j'ai vu que ma maison avait disparu. C'était un choc», raconte le septuagénaire au quotidien norvégien. «J’étais content que nous ne soyons pas chez nous», se souvient-il, avant de s’inquiéter du sort réservé à leurs voisins. «J'ai essayé de les appeler et leur ai envoyé un SMS. Mais je n'ai pas encore reçu de réponse. J'espère qu'ils vont bien».

En fin de journée, jeudi, dix personnes manquaient toujours à l’appel, dont des enfants. «Il est important de préciser que nous recherchons des survivants», a dit lors d’une conférence de presse le responsable de l’opération de sauvetage Roger Pettersen, sans préciser leur identité. Dix personnes ont également été blessées lors du glissement de terrain, dont une grièvement atteinte qui a été transférée dans un hôpital de la capitale.

(mst)

Ton opinion

50 commentaires