Guerre en Ukraine: Il demande à l’armée ukrainienne de bombarder sa propre maison

Publié

Guerre en UkraineIl demande à l’armée ukrainienne de bombarder sa propre maison

Forcé de fuir son manoir tout neuf, un riche ukrainien a découvert que des militaires russes s’étaient installés chez lui pour mener leurs opérations. Il a préféré la détruire plutôt que de la leur laisser.

Douze véhicules militaires stationnés devant la maison de l’Ukrainien ont été détruits.

Douze véhicules militaires stationnés devant la maison de l’Ukrainien ont été détruits.

Facebook

Riche homme d’affaires et chef d’entreprise, Andrei Stavnister coulait des jours heureux dans la maison qu’il venait de faire construire à 30 kilomètres à l’ouest de Kiev. Comme de très nombreux Ukrainiens, l’oligarque a dû fuir son domicile pour échapper à la guerre. Le 5 mars dernier, quand les forces russes sont entrées dans son village, le millionnaire a tout abandonné et s’est réfugié en Pologne. À Lublin, il participe désormais activement à la coordination de l’aide humanitaire.

Une fois installés dans le village d’Andrei, des soldats russes ont pris leurs quartiers dans la maison du millionnaire. Ils ont détruit la plupart du dispositif de caméras de surveillance, mais oublié de détruire une petite webcam. C’est via cet appareil que l’Ukrainien a pu suivre les activités des forces ennemies. Il a d’abord constaté que les intrus avaient pris en otage ses agents de sécurité, avant de les déshabiller et de les relâcher dans la nature. Privés de leur téléphone, les employés ont été contraints d’errer plusieurs jours avant d’enfin trouver un refuge, d’où ils ont pu contacter leur patron.

En observant les mouvements des militaires russes, Andrei a compris qu’ils allaient se servir dans les maisons voisines et qu’ils centralisaient leurs trouvailles chez lui. «Il y avait douze véhicules militaires sur ma propriété, dont des lance-roquettes qu’ils ont utilisés pour frapper Kiev, parce que ces armes ont une portée de 40 kilomètres. En gros, ils commençaient à tirer sur Kiev depuis ma maison», explique l’homme d’affaires à Good Morning Britain. Ce constat une fois fait, le millionnaire a pris une décision radicale: il a transmis les coordonnées de son manoir aux forces ukrainiennes et leur a demandé de le détruire.

«C’était une évidence pour moi. On ne peut pas faire grand-chose aujourd’hui pour aider l’armée (ukrainienne). L’occasion s’est présentée à moi», confie l’oligarque. Andrei assure ne pas avoir ressenti de «fureur ou de colère» en voyant sa maison occupée par les Russes. «J’ai été dégoûté, je me suis senti sale en voyant ces types entrer dans ma maison. La décision s’est imposée à moi. Ce n’est pas une question d’argent, mais des efforts dépensés dans ce bâtiment. Je venais de finir sa construction, c’était une belle maison, mais je veux faire tout ce qui est possible pour aider l’Ukraine à gagner», explique-t-il.

L’homme d’affaires a publié sur Facebook des images prises après le bombardement. «Les amis, arrêtez de me faire des éloges, s’il vous plaît. Je ne leur ai pas sauté dessus à mains nues. (…) Seuls les militaires ukrainiens sont les vrais héros de cette histoire», a-t-il écrit en légende. Andrei Stavnister, qui connaît personnellement le président Zelensky, figurait en 2021 dans la liste des 100 Ukrainiens les plus riches. La fortune de l’oligarque de 40 ans est estimée à 215 millions de dollars.

(joc)

Ton opinion