Australie: Il demande le divorce, elle veut récupérer son rein
Actualisé

AustralieIl demande le divorce, elle veut récupérer son rein

Après quinze ans de vie commune, Andy a choisi de quitter Samantha. Celle-ci rêverait de pouvoir reprendre l'organe greffé à son époux en 2009 pour le donner à quelqu'un d'autre.

par
dro
Samantha Lamb, fâchée et rancunière.

Samantha Lamb, fâchée et rancunière.

Samantha Lamb avait dit oui, il y a quinze ans, et «jusqu'à ce que la mort nous sépare». Lorsque son Andy avait failli mourir, la jeune femme n'avait pas hésité une seconde: elle lui avait donné un rein pour ce qui constituait une greffe cruciale. Mais aujourd'hui, elle regrette son geste.

Après quinze ans de vie commune, et à la suite de nombreuses disputes, le mari a décidé de quitter le domicile conjugal . Samantha ne souhaite pas en rester là. Cette femme de 41 ans, mère d'un enfant, a raconté au Mirror, à quel point elle rêvait qu'il soit possible de reprendre à Andy le rein qui lui permet de vivre depuis la transplantation réalisée en octobre 2009.

«Je le déteste»

Pour pouvoir se prêter à cette opération chirurgicale, Samantha avait dû perdre beaucoup de poids. A l'époque, cela ne l'avait pas arrêtée. L'histoire du couple avait d'ailleurs fait l'objet d'un reportage poignant sur la chaîne britannique BBC.

Ce conte de fées n'aura pas duré. Quelques années plus tard, Andy a quitté la maison en pleine nuit, sans explication, alors que sa femme était en train de travailler, emportant avec lui la télévision et le matériel audio.

«Je n'arrive pas à croire qu'il a (ndlr: grâce à moi) une deuxième chance de vivre pour voir ses petits-enfants grandir», explique Samantha dans le «Sunday People». Amère, elle voudrait pouvoir revenir en arrière. «Je le déteste. Si je le pouvais, je retournerais sur la table d'opération et je donnerais le rein à quelqu'un d'autre.»

Ton opinion