France: Il descend du Mont-Blanc en courant et se tue
Actualisé

FranceIl descend du Mont-Blanc en courant et se tue

Un coureur mal équipé a perdu la vie à 4500 mètres d'altitude, jeudi. Il a fait une chute de 300 mètres.

Une vue du Mont-Blanc.

Une vue du Mont-Blanc.

Keystone

Un Français de 28 ans s'est tué jeudi en chutant de 300 mètres, alors qu'il redescendait en courant du sommet du Mont-Blanc, dans les Alpes françaises, sans équipement d'alpinisme, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

Cet athlète, habitué des courses longues en pleine nature, qui courait rapidement en tenue légère, sans crampons ni baudrier, a chuté à 4500 mètres d'altitude, ont précisé les gendarmes de haute montagne de Chamonix (centre-est).

Le 17 août, un adepte de course à pied en pleine nature s'était également tué dans ce secteur, a rappelé le maire de Saint-Gervais, une commune qui comprend sur son territoire la «voie royale» d'ascension vers le Mont-Blanc. Il avait alors pris un arrêté obligeant les alpinistes à porter un équipement adéquat sous peine d'amende. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion