Canton de Saint-Gall: Il détourne 1,6 million, mais échappe à la prison ferme

Publié

Canton de Saint-GallIl détourne 1,6 million, mais échappe à la prison ferme

L’ex-directeur financier d’une entreprise falsifiait des factures de cartes de crédit. Il a bénéficié d’une procédure simplifiée. Ses remords ont été considérés comme «sincères».

Image d’illustration.

Image d’illustration.

20min/Simon Glauser

Entre août 2011 et novembre 2019, un ancien directeur financier d’une entreprise de la région du Rheintal (SG), aujourd’hui âgé de 61 ans, faisait payer par son employeur des factures privées de sa carte de crédit. Au total, il a usé de l’astuce à 68 reprises pour un montant de près de 1,6 million de francs. L’affaire a récemment connu son épilogue devant la justice saint-galloise.

Ce ressortissant italien faisait passer ses dépenses pour des frais liés à l’activité de l’entreprise et les faisait valider à une collaboratrice qui ne se doutait de rien, en prenant soin de s’assurer que le chef était absent lors des opérations frauduleuses. Pour éviter que sa collègue ne s’attarde trop sur les transactions douteuses, il lui faisait systématiquement croire qu’il y avait urgence à régler l’affaire.

Accord trouvé

Malgré le montant élevé des dommages et la longue période durant laquelle il a sévi, la procureure en charge du dossier n’a requis que 18 mois de prison avec sursis. L’affaire a fait l’objet d’une procédure simplifiée, c’est-à-dire que le Ministère public et la défense ont trouvé un arrangement et se sont mis d’accord à l’avance sur la peine, apprend-on dans «20 Minuten».

La procureure a justifié cette clémence par le fait que les regrets exprimés par l’accusé ont été considérés comme «sincères». Il s’est en plus «efforcé de son mieux de rembourser l’entreprise lésée» et a «avoué et coopéré dès le début» sans chercher à enjoliver la situation, estime la justice.

Le tribunal a finalement accepté l’accord négocié et a renoncé à une expulsion du territoire suisse.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(jeb/jba)

Ton opinion

185 commentaires