Actualisé 22.01.2020 à 19:51

Nintendo Switch

Il donne le sourire à sa fille en bidouillant une manette

Un Britannique a créé un contrôleur personnalisé pour permettre à sa fille handicapée de jouer au jeu «The Legend of Zelda: Breath of the Wild».

de
man
Ava, 9 ans, affiche sa joie dans une vidéo. (Twitter)

Ava, 9 ans, affiche sa joie dans une vidéo. (Twitter)

La vidéo de Rory Steel, un père britannique habitant sur l'île anglo-normande de Jersey, n'est pas passée inaperçue sur Twitter. Visionnée des milliers de fois depuis sa publication le 19 janvier dernier, elle montre sa fille Ava, 9 ans, jouant à un jeu vidéo avec un drôle de dispositif. Et pour cause, il s'agit d'une manette spécialement fabriquée par son père pour permettre à sa fille atteinte de paraplégie spastique familiale, qui affecte ses capacités motrices et sa parole, de jouer à «The Legend of Zelda: Breath of the Wild», comme le font ses amis.

Rory Steel a pris comme base le contrôleur adaptatif pour la console Xbox, un pad conçu par Microsoft pour les besoins des joueurs à mobilité réduite. En lui ajoutant différents composants achetés sur la plateforme de vente en ligne eBay pour quelque 140 francs, il a personnalisé cette manette et l'a rendue compatible avec la console hybride Nintendo Switch, rapporte la BBC. Un bricolage électronique qui lui aura pris le temps d'un week-end. Il faut dire que la technologie ne lui est pas étrangère, puisque Rory Steel dirige la Digital Jersey Academy, un centre de formation dans la ville de Saint-Hélier.

Cette belle histoire, qui a touché le coeur des gamers, n'a d'ailleurs pas laissé Microsoft et Logitech indifférents. Les deux entreprises ont contacté le bricoleur pour l'aider à améliorer son dispositif. Dans un tweet, le dirigeant de la branche Xbox, Phil Spencer en personne, a défini d'«incroyable» ce travail fait maison. «Et quel sourire», a-t-il souligné en voyant le bonheur d'Ava. Quant à Rory Steel, il songe à créer un tutoriel pour que d'autres personnes puissent faire de même chez elles.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!