Rugby – Il envahit le terrain et se met à dos tout un pays
Publié

RugbyIl envahit le terrain et se met à dos tout un pays

Un homme a perturbé la rencontre entre le Pays de Galles et l'Afrique du Sud, faisant perdre les Britanniques. Il paie maintenant de lourdes conséquences.

L’action litigieuse, avec au centre, par terre, l’envahisseur de terrain en question, alors que le Pays de Galles est sur le point de marquer le premier essai de la rencontre contre l’Afrique du Sud.

L’action litigieuse, avec au centre, par terre, l’envahisseur de terrain en question, alors que le Pays de Galles est sur le point de marquer le premier essai de la rencontre contre l’Afrique du Sud.

Crédit: Twitter

Une bêtise qui va le suivre longtemps. Samedi, l’équipe nationale de rugby du Pays de Galles se mesurait à l'Afrique du Sud à Cardiff. Un match test tendu, dans lequel les équipes se tenaient encore à égalité (15-15) à la 63e minute.

À ce moment de la rencontre, les Gallois étaient à l’attaque. Liam Williams a été dérangé dans sa course par un «supporter» qui s’était invité sur la pelouse, alors qu’il tentait de marquer un essai par le côté gauche du terrain.

L’homme en question avait été interpellé par un agent de sécurité, mais ils étaient encore sur le terrain lors de l’action, ce qui a logiquement réussi à rendre fous les autres supporters présents dans le stade.

Si l’arbitre a accordé une pénalité à l’équipe lésée, celle-ci n’a pas réussi à capitaliser là-dessus et remporter la victoire. Les Springboks se sont finalement imposés (23-18), notamment grâce au seul essai du match marqué, à la 74e minute, par Malcolm Marx.

Lynchage en ordre

En colère, les réactions ont fusé dans le stade. Alors que l’envahisseur était évacué par la sécurité, les autres supporters ont été nombreux à l’asperger de bière et de mots doux.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes lui attribuent la défaite du Pays de Galles et soulignent qu’il est sûrement devenu «l’homme le plus détesté du Pays de Galles».

La discrétion ne semble pas non plus être le fort du bonhomme. Certains sites d’informations soulignent qu’il a pu être identifié grâce à une vidéo publiée sur TikTok, sur laquelle on le voit descendre des tribunes avant de commettre son méfait.

Désormais face à des menaces

Le lendemain de l’incident, et avec le concours de la rapidité des réseaux sociaux, plusieurs fans avaient retrouvé la trace de l’envahisseur de terrain. Il paie maintenant son geste au prix fort, puisque lui et sa famille son désormais victimes de menaces.

Plus que sa famille, ses relations ont aussi été intimidées. Selon un de ses proches, il regrette amèrement son geste, qui était en fait un pari pour la somme de 20 livres sterling.

(Sport-Center)

Ton opinion

0 commentaires