Il est mort en filmant son pote
Actualisé

Il est mort en filmant son pote

«On filme toujours depuis l'intérieur d'une voiture. On ne s'expose jamais à l'extérieur.»

Mika, réalisateur genevois de 29 ans, a l'habitude de filmer les sports extrêmes. Il y a huit ans, il filmait une compétition de street luge et de roller, à la Dôle (VD). Un gars a fait une sortie de route terrifiante. La bande allait être utile à son assurance. Les caméramen n'observent malheureusement pas tous les mêmes précautions.

Lundi dernier, deux copains de 20 ans, l'un au volant, l'autre caméra sur l'épaule, s'amusaient à battre des records de vitesse en filmant leurs exploits. Le chauffard heurte son ami posté dans un virage pour le filmer, et le tue. Le compteur est monté jusqu'à 170 km/h. Le conducteur est inculpé d'homicide volontaire par dol éventuel, acte partiellement intentionnel.

(mem)

Ton opinion