Présidentielle 2022: «Possible que Macron se soit un peu emmêlé les pinceaux»
Publié

Présidentielle française«Il est possible qu’Emmanuel Macron se soit un peu emmêlé les pinceaux»

Créer une «fête de la nature» en prenant comme modèle la fête de la musique, c’est la proposition du président-candidat lors de son dernier meeting. Mais cette fête existe déjà depuis 16 ans, comme le rappellent les organisateurs de cette manifestation.

Cette photo prise le 17 avril 2022 à Paris montre une affiche de campagne d’ Emmanuel Macron recouverte de peinture verte pour symboliser son discours sur l'écologie entre les deux tours de l'élection présidentielle en France.

Cette photo prise le 17 avril 2022 à Paris montre une affiche de campagne d’ Emmanuel Macron recouverte de peinture verte pour symboliser son discours sur l'écologie entre les deux tours de l'élection présidentielle en France.

AFP

Samedi, le  président-candidat Emmanuel Macron était à Marseille, fief électoral de Jean-Luc Mélenchon, pour essayer de convaincre jeunes et électeurs de gauche de voter pour lui. Lors de son meeting, Emmanuel Macron, dont une bonne partie de sa campagne d’entre-deux-tours est axée sur l’écologie, a avancé l’idée de créer une «Fête de la nature» qui serait organisée chaque année sur le modèle de celle de la musique. Mais la proposition a été accueillie avec un brin d’ironie par les organisateurs d’une manifestation qui porte ce nom et qui existe déjà depuis 16 ans.

Une fête de la nature…

«Pour susciter cette mobilisation générale de la Nation pour l’environnement, je propose que nous organisions chaque année un grand moment autour de nos jardins, de nos paysages, de l’environnement et de notre planète. Cette fête de la nature comme nous avons su faire une fête de la musique, pourrait se tenir au printemps, par exemple le quatrième samedi de mai», a ainsi déclaré samedi Emmanuel Macron. «Ce sera un grand moment d’union nationale, rassemblant collectivités locales, associations, écoles, agriculteurs, citoyens, amoureux de la nature», a-t-il ajouté.

… qui existe depuis 16 ans

Malheureusement pour le président-candidat, la fête de la nature qu’il se propose de créer existe déjà depuis 16 ans, comme l’a rapporté sur twitter avec un brin d’ironie Maud Lelièvre, présidente du comité français de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Contacté par l’AFP, le président de cette fête, François Letourneux, a déclaré: «Il est possible qu’il (Emmanuel Macron) se soit un peu emmêlé les pinceaux. On a dû lui recommander la fête de la nature dans une note, il a cru que ça n’existait pas. On lui a visiblement décrit la fête de la nature dans la note puisque la date est la bonne et l’initiative est la même». En 2021, ce rassemblement avait accueilli «autour d’un million de visiteurs» selon M. Letourneux.

Lors de son meeting à Marseille, le président-candidat a également fustigé les idées climatosceptiques de Marine Le Pen.

(AFP)

Ton opinion

111 commentaires