États-Unis - «Il était assez gêné, mais il n’y a vraiment pas de quoi avoir honte»
Publié

États-Unis«Il était assez gêné, mais il n’y a vraiment pas de quoi avoir honte»

La photo d’un raton laveur visiblement embarrassé d’être secouru après s’être introduit dans une maison de Géorgie fait un carton sur les réseaux sociaux.

Les pompiers de la ville de Dalton (Géorgie) ont été appelés pour une intervention peu banale, lundi dernier. Plutôt habitués à secourir des chats en fâcheuse posture, les soldats du feu ont cette fois eu affaire à un… raton laveur un peu trop curieux. L’animal s’était introduit dans une maison à la recherche d’un casse-croûte et s’est retrouvé bien emprunté au moment de quitter les lieux. «Nous avons été appelés pour aider ce petit gars à trouver la sortie», peut-on lire sur la page Facebook des pompiers de Dalton.

Au moment de son sauvetage, l’animal a pris une pose qui a beaucoup amusé les internautes: une patte devant les yeux, comme pour cacher sa gêne. «Comme vous pouvez le voir, il était assez embarrassé, mais il n’y a vraiment pas de quoi avoir honte», plaisantent les pompiers sur le réseau social. La caserne a précisé en commentaire qu’il ne s’agissait pas d’une mise en scène et que l’animal avait lui-même pris cette pose.

L’association For Fox Sake explique que le raton laveur était probablement plus effrayé que gêné. En effet, ces animaux ont tendance à se couvrir les yeux quand ils font face à une situation stressante. Fort heureusement, tout s’est bien passé pour le spécimen en question, qui a été rapidement relâché dans la nature. «On espère qu’il sera moins aventureux dans sa recherche de casse-croûte à l’avenir», concluent les pompiers sur Facebook.

(joc)

Ton opinion