Parade de Noël meurtrière: Jackson, 8 ans, n'a pas survécu
Publié

Parade de Noël meurtrière«Il était le petit mec de l’équipe que tout le monde soutenait»

Une sixième victime a succombé à ses blessures après le passage d’une voiture bélier, dimanche dans le Wisconsin. Jackson n’avait que 8 ans.

Tout sourire, Jackson Sparks prend la pose avec son équipe de baseball avant de participer à la parade de Noël de sa ville. Le petit garçon de 8 ans est accompagné de son frère Tucker, 12 ans, et d’une trentaine de copains prêts à défiler fièrement sous leurs couleurs.

Le petit garçon (à gauche) et son équipe, juste avant la parade.

Le petit garçon (à gauche) et son équipe, juste avant la parade.

Waukesha Blazers

Quelques minutes plus tard, Darrell Brooks Jr semait la mort à bord de son SUV. Mardi, les autorités de Waukesha (Wisconsin) ont annoncé le décès d’une sixième victime: percuté par la voiture bélier alors qu’il paradait à côté de son frère, Jackson a succombé à ses blessures.

Avant lui, quatre femmes de 52, 79, 71 et 52 ans ont perdu la vie, ainsi qu’un homme de 81 ans. L’équipe de baseball du petit garçon et la paroisse que fréquentait sa famille ont confirmé la triste nouvelle sur GoFundMe, selon le «Milwaukee Journal Sentinel». Selon cette page, authentifiée par un porte-parole de la plateforme, Jackson a subi une opération du cerveau dimanche, en vain. Son frère Tucker a souffert d’une fracture du crâne et devrait bientôt sortir de l’hôpital. Deux autres fratries ont été admises à l’hôpital après le drame.

«Nous sommes effondrés par cet acte insensé qui a transformé un événement joyeux en une horrible tragédie», a déclaré l’équipe de baseball de Jackson dans un communiqué. «Jackson était un garçon adorable et talentueux, et c’était une joie de le coacher. (…) Il avait le coeur tendre et un sourire contagieux. Il était le petit mec de l’équipe que tout le monde soutenait. On ne pouvait s’empêcher de l’aimer», a écrit Jeff Rogers, président des Waukesha Blazers. Mardi, treize enfants âgés entre 3 et 16 ans étaient encore hospitalisés: six sont dans un état critique, trois sont dans un état stable, et quatre se portent bien.

(joc)

Ton opinion