«Il était un pois», l'union magique entre conte et mode

Actualisé

«Il était un pois», l'union magique entre conte et mode

Pour leur collection d'été, Julia Sorensen et Camille Dupont se sont amusées à réinventer le conte de la princesse au petit pois. Un concept qui entrecroise beauté des mots et lignes ultraféminines.

Amies depuis l'enfance, les deux jeunes créatrices de 27 ans s'étonnent encore aujourd'hui de la manière dont a débuté leur collaboration, il y a environ un ans «Lorsque je suis revenue en Suisse après plusieurs stages à l'étranger, je n'ai pas trouvé de travail et j'ai donc cherché une personne avec laquelle m'associer pour lancer ma propre griffe. Au départ, jamais je n'aurais imaginé que ce serait avec Julia», relève Camilla, la styliste du duo Mô.

Les mots, justement, c'est le domaine de Julia, diplômée de l'Ecole des beaux-arts de Genève. Elle les malaxe, les révinvente pour en faire une nouvelle matière qu'elle dépose ensuite sur les vêtements dessinés par Camille. Pour cette collection nommée «Il était un pois», Julia a effectué un vrai travail de réécriture du conte de la princesse au petit pois.

Bien davantage que des vêtements comportant des messages qui se suffiraient à eux-mêmes, les créations de Camille Dupont et Julia Sorensen sont des univers à inventer, une manière d'interpeller l'autre puisque la suite de la phrase n'existe que dans l'imaginaire de la personne qui porte le vêtement. «A l'avenir, nous pensons faire évoluer le concept à l'intérieur des vêtements. La phrase sera le petit secret de celle qui les porte.»

Catherine Hurschler

info: contact@mon-mo.ch

Ton opinion