Etats-Unis: Il faisait du covoiturage avec un passager... en bois

Actualisé

Etats-UnisIl faisait du covoiturage avec un passager... en bois

Drôle du surprise pour un agent de police, qui a arrêté un conducteur pour un excès de vitesse. Le chauffeur utilisait une ruse étonnante pour pouvoir utiliser la voie réservée au covoiturage.

Vendredi matin, un policier a demandé les papiers des deux occupants d'un véhicule qu'il avait arrêté. Si le conducteur a immédiatement réagi en offrant ses documents à l'agent, le passager, lui, est resté immobile.

Le second occupant était en fait un assemblage de bouts de bois vêtu d'un sweat à capuche, relate NBC New York sur son site Internet, repris par 20minutes.fr. En agissant de la sorte, le chauffeur pensait pouvoir rouler sans ennuis sur la voir réservée au covoiturage, plus rapide, mais inutilisable si on est seul dans son véhicule.

Dans un premier temps, le conducteur a expliqué à l'agent des forces de l'ordre qu'il ne voulait pas arriver en retard car il venait de commencer un nouveau travail. Plus tard, au poste de police, l'explication a changé. En effet, le jeune homme a avoué qu'il utilisait cette drôle de stratégie depuis plusieurs mois, et qu'il avait un autre mannequin dans sa cave.

Si le conducteur a écopé d'une citation à comparaître, le policier a semblé plus détendu. «J'ai dû me retenir pour ne pas rire», a affirmé le policier sur la chaîne NBC. La silhouette était relativement réaliste, a-t-il reconnu, il y a souvent des gens qui dorment sur le siège passager».

(20 minutes)

Ton opinion