Motocyclisme: Il fauche son propre mécanicien
Actualisé

MotocyclismeIl fauche son propre mécanicien

Les pilotes oublient souvent ce qui les entoure lorsqu'ils sont en course. La preuve avec Alvaro Bautista ce week-end en Argentine.

par
rca

Dimanche, Alvaro Bautista a terminé dixième du Grand Prix d'Argentine des MotoGP. Une course saucissonnée par des passages aux stands obligatoires en milieu de course, afin de changer de machine. Le pilote espagnol est donc passé aux stands pour chevaucher son autre «bécane», mais était un peu trop pressé de le faire.

Le champion du monde des 125 cm3 d'il y a maintenant dix ans a manqué son freinage et est allé percuter l'un de ses mécaniciens. Sans se soucier de l'état de santé de son préparateur, Bautista a enfourché son Aprilia Gresini, filé sans demander son reste et été glané quelques points précieux au classement mondial. Le «mécano» n'a heureusement pas été blessé dans l'aventure.

Ton opinion