Actualisé 02.04.2013 à 08:43

BerneIl faudra attendre pour connaître Miss Tamoule

Les neuf finalistes du concours de beauté devront patienter. Elles se mesureront à l'issue de la grève de la faim d'activistes en Inde.

de
Stefan Heusser/jbm

Le show devait avoir lieu à fin avril. Mais l'organisateur de la première élection de Miss Tamoule Suisse a décidé de repousser cette compétition à des jours meilleurs. Des voix s'étaient élevées pour critiquer la manifestation. «Comment peut-on mettre sur pied un concours de beauté alors même qu'en Inde des activistes font la grève de la faim pour faire avancer la cause des Tamouls?» a indiqué une personne anonyme. D'autres gens trouvent que «ce genre de concours n'est pas dans la culture tamoule».

L'une des candidates rétorque: «Au début, tout le monde a pensé que nous allions défiler en bikini. Mais depuis qu'ils savent que nous nous présentons en costume traditionnel, les choses ont changé.» Elle ajoute: «Un tel concours peut aussi aider à faire connaître et avancer la cause des Tamouls et les aider à être reconnus au Sri Lanka.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!