Il faudra rassurer les usagers du M2
Actualisé

Il faudra rassurer les usagers du M2

Plus de 330 000 fr. par an. Le contrat pour la surveillance des stations du métro M2 est juteux.

L'entreprise qui a décroché le gros lot est Juggers Sécurité. Forte de 70 employés, elle s'occupe déjà de la quiétude des usagers du M1.

Quelle sera sa mission auprès de son grand frère? «Nous assurerons une présence rassurante sur l'ensemble du réseau», note Paul-Henri Levin, fondateur de la société.

Mais que faut-il craindre? «Le M2 a deux particularités, explique Jacques Filippini, porte-parole des TL. Toutes les stations sont en sous-sol, et il n'y a pas de conducteur dans les rames. Certains usagers peuvent se sentir désécurisés.»

(sej)

Ton opinion