Immigration: «Il faut cesser de toujours taper sur les autres»
Actualisé

Immigration«Il faut cesser de toujours taper sur les autres»

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, appelle le Premier ministre britannique David Cameron à cesser de stigmatiser les travailleurs immigrés.

Jean-Claude Juncker a accordé une interview au quotidien britannique The Guardian samedi.

Jean-Claude Juncker a accordé une interview au quotidien britannique The Guardian samedi.

«Il faut cesser, en particulier au Royaume-Uni (...), cette pratique qui consiste à faire de la discrimination envers les autres pays juste parce que ça fait bien, chez soi, de taper sur les autres», déclare M. Juncker dans un article publié samedi par le quotidien britannique The Guardian. «L'autoflagellation a du bon parfois», a-t-il dit.

«Je suis férocement opposé à tout attitude qui reviendrait à dire que les Polonais, Roumains, Bulgares sur le marché du travail européen ont une mentalité criminelle. Ce sont des gens qui travaillent et qui gagnent leur vie», a-t-il martelé.

Sous pression de l'opinion et des courants europhobes, M. Cameron a présenté fin novembre un plan visant à juguler l'afflux de travailleurs européens en limitant leur accès aux prestations sociales. Le dirigeant britannique avait admis à cette occasion qu'il faudrait certainement apporter des changements aux traités européens.

M. Cameron a déjà promis la tenue d'ici à 2017 d'un référendum sur le maintien de son pays dans l'Union européenne, si son parti conservateur remporte les législatives de mai 2015. (afp)

Ton opinion