Durban II: Il faut dépasser «les divisions du passé»
Actualisé

Durban IIIl faut dépasser «les divisions du passé»

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a mis en garde lundi à Genève le président iranien Mahmoud Ahmadinejad contre tout amalgame entre sionisme et racisme lors de la conférence de «Durban II» contre le rassisme à Genève.

M. Ban Ki-moon «a rappelé au président (iranien) que l'Assemblée générale de l'ONU a adopté une résolution pour rejeter tout amalgame entre sionisme et racisme», ont indiqué les Nations Unies dans un communiqué au terme de l'entretien.

Le secrétaire général de l'ONU a insisté sur le besoin d'unité et la nécessité de dépasser «les divisions du passé». M. Ban a rencontré M. Ahmadinejad, à la demande du président iranien, a précisé à la presse la porte-parole de l'ONU Marie Heuzé.

Au cours de la rencontre, le secrétaire général de l'ONU a également «souligné l'importance de la conférence de «Durban II» pour galvaniser les énergies de la communauté internationale dans l'objectif commun de lutter contre le racisme», affirme le communiqué de l'ONU.

Les deux dirigeants ont aussi discuté de la paix et de la sécurité régionales, de l'Afghanistan, de l'Irak, du Proche-Orient et du dossier nucléaire iranien, ont indiqué les Nations Unies.

(ats)

Ton opinion