Entretien téléphonique Bush-Olmert: Il faut «mettre fin à la violence» à Gaza
Actualisé

Entretien téléphonique Bush-OlmertIl faut «mettre fin à la violence» à Gaza

Le président américain George W. Bush s'est entretenu tôt mercredi au téléphone avec le Premier ministre israélien Ehoud Olmert des moyens de «mettre fin à la violence» dans la Bande de Gaza.

Selon le porte-parole présidentiel Gordon Johndroe, M. Bush a consulté par téléphone le chef du gouvernement israélien depuis son ranch de Crawford (Texas). Cet échange est intervenu alors que l'Etat hébreu ne semble pas intéressé par les appels lancés par les Etats-Unis et l'Union européenne en faveur d'un cessez-le-feu de deux jours.

George W. Bush s'est déclaré préoccupé par les frappes israéliennes sur Gaza et les tirs de roquettes sur Israël. Il s'est également dit inquiet pour la population civile du territoire côtier palestinien. Selon Gordon Johndroe, M. Olmert a assuré le chef de la Maison Blanche que les attaques israéliennes ne visaient que des objectifs du Hamas et que Tsahal s'efforçait d'épargner les civils.

Interrogé sur la nature des protestations exprimées par l'administration américaine depuis le début des violences à Gaza, le porte-parole a répondu: «le président Bush est déçu que le Hamas continue de tirer des roquettes sur des Israéliens innocents.»

«Le président Bush souhaite voir une issue à ces violences. Je sais que le Premier ministre veut (aussi) voir une issue à ces violences», a-t-il ajouté. «Nous souhaitons un cessez-le-feu qui soit durable et, surtout, qui soit respecté par le Hamas. Ils ont eu un cessez-le-feu jusqu'au 19 décembre (...) mais ils n'ont pas su le reconduire et ont substantiellement augmenté le niveau de la menace contraingnant les Israéliens à vivre dans des abris.»

Il a encore indiqué qu'il existait un «bon afflux» de produits médicaux et de vivres dans la Bande de Gaza. (ap)

Ton opinion