Selon les Jeunesses socialistes: Il faut nationaliser les banques

Actualisé

Selon les Jeunesses socialistesIl faut nationaliser les banques

Les Jeunesses socialistes (JS) veulent nationaliser les banques.

C'est une des exigences de leur papier de position sur la place financière adopté au terme de leurs assises ce week-end à Berne. Les JS veulent aussi une «stratégie de l'argent propre» pour la place financière.

Ils demandent également dans leur document la poursuite conséquente des «criminels fiscaux», une nouvelle autorité de surveillance, à la place de la FINMA, ainsi que l'introduction de la taxe Tobin. Il s'agit, pour rappel, d'un prélèvement de 0,005% sur les transactions financières, dont le produit serait affecté à l'aide au développement.

Samedi, les jeunes socialistes ont participé à la manifestation des femmes qui a réuni plus de 6000 personnes à Berne. A son terme, ils ont eu la visite du président du PS Christian Levrat.

Au plan interne, les JS ont réélu leur président Cédric Wermuth, l'Argovien de 24 ans qui continue par ailleurs de les représenter à la direction du PS. Au comité, le Fribourgeois Nicolas Buntschu, 26 ans, fait son entrée à la place d'un Zurichois.

Lors de leur prochaine assemblée des délégués le 1er mai, les JS se prononceront sur l'élargissement de leur comité d'un siège supplémentaire. Ils décideront également d'une coprésidence bicéphale. (ats)

Ton opinion