Actualisé 04.03.2010 à 21:37

Tsunami au ChiliIl filme la vague géante sur son téléphone

Un jeune habitant de Constitucion, une station balnéaire du Chili dévastée par le tsunami qui a suivi le séisme de samedi, a raconté comment il a capté des images d'une des vagues géantes, qui seraient les seules images connues de la catastrophe.

Jaime Vera, dont la maison a été détruite, a expliqué comment il a pu saisir à l'aube naissante, la troisième des vagues qui ont submergé cette ville de 60 000 habitants, détruisant un tiers des habitations.

«Après le tremblement de terre, on entendait les cris de gens qui appelaient à l'aide, quelque 200 personnes, et en bas du pont aussi il y avait des gens. Tous ces gens sont morts», a déclaré Vera, interviewé mercredi sur la télévision publique chilienne TVN. Vera, comme beaucoup d'habitants de Constitucion, a réussi à se réfugier sur les collines en hauteur de la ville.

«La nuit, le téléphone n'a rien pu filmer, mais après c'était l'aube, vers 6 h 30 ou 7 h 00, et là on a pu voir la vague quand elle arrivait», a raconté le jeune homme d'une vingtaine d'années.

Les images, de mauvaise qualité, montrent la vague progresser en soulevant les flots vers le rivage, puis les impacts d'écume alors qu'elle frappe le relief, les habitations de Constitucion située sur une embouchure. Elle seraient le seul document visuel connu du tsunami suivant le séisme de samedi, qui ont fait au moins 802 morts et de nombreux disparus, selon un bilan officiel provisoire. (afp)

Dons en faveur du Chili

Les personnes désirant faire un don pour les victimes du séisme peuvent s'adresser au Consulat du Chili à Lausanne.

Email: info@consuladolausanne.ch

Tél.: 021 641 05 20/21/22

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!