Il finit en taule sans ses toiles
Actualisé

Il finit en taule sans ses toiles

Environ 200 toiles du peintre vaudois Walter Mafli ont été placées sous séquestre.

Les tableaux étaient déposés dans les locaux d'une société dont les responsables ont été incarcérés début avril. Le gérant de fortune et son adjointe sont accusés d'abus de confiance, voire d'escroquerie, pour un montant total de plus de 7 millions de francs.

Ton opinion