Actualisé 04.03.2010 à 10:50

France voisineIl frappe son garagiste puis fait un infarctus

Le client d'un garage n'a pas apprécié que son concessionnaire ne prenne pas en charge les réparations de son véhicule. Il s'en est ainsi pris physiquement au propriétaire des lieux, avant de s'effondrer, victime d'une crise cardiaque.

Les deux hommes ont dû être transportés à l'hôpital, mais leur état de santé n'inspire aucune inquiétude, raconte Le Dauphiné Libéré. Mercredi, pourtant, les choses avaient mal tourné entre un client et le propriétaire d'une concession Renault de Saint-Savin (F). Le premier, un homme d'une quarantaine d'année, est littéralement sorti de ses gonds au moment de découvrir le montant de sa facture.

En confiant sa voiture au garage, la veille, il pensait que les réparations seraient entièrement prises en charge par le constructeur. Mais ce dernier accepte de payer seulement la moitié des frais. Pire, le client doit de toute façon régler une facture de 124 euros (environ 180 francs) correspondant au coût de la main d'œuvre nécessaire pour poser le diagnostic de la panne.

L'homme s'insurge et refuse de débourser la somme demandée. Le ton monte alors entre lui et le propriétaire du garage, âgé de presque 90 ans. Les insultes fusent et le client finit par asséner un coup de poing au garagiste, qui tombe au sol. Puis c'est ensuite l'agresseur qui s'effondre, victime d'une crise cardiaque. Les deux individus ont ensuite été pris en charge par les gendarmes et les pompiers.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!