Actualisé 25.12.2014 à 18:18

GenèveIl fuit à la vue de la police et invoque l'heure tardive

Un homme a été appréhendé mercredi soir dans le quartier de l'Usine, à Genève, pour infraction à la loi sur les étrangers et empêchement d'accomplir un acte officiel.

de
comm

Mercredi soir, aux alentours de 21h00, lors d'une patrouille à la rue de la Coulouvrenière, des gendarmes ont aperçu plusieurs hommes prendre la fuite à pied à la vue de leur véhicule de service, indique la police cantonale genevoise dans un communiqué. Une course poursuite s'en est suivie entre la rue de la Coulouvrenière et le quai des Forces-Motrices où le prévenu, un homme né en 1992, originaire du Soudan et sans domicile fixe, a finalement pu être interpellé, non sans avoir été sommé de s'arrêter à plusieurs reprises.

Faux nom

Au poste, il a été identifié sous un autre nom que celui qui se trouvait inscrit dans son titre de séjour espagnol. Lors des contrôles, il est apparu que l'homme fait l'objet d'une interdiction d'entrée en Suisse valable jusqu'au 23 octobre 2016 et des deux mandats d'arrêt, l'un bernois et l'autre soleurois, pour des infractions à la loi sur les étrangers et des amendes converties.

Heure tardive

Questionné quant à la raison de sa fuite, il a indiqué s'être soudainement rendu compte de l'heure et, du coup s'être mis à courir. Il a expliqué les raisons de sa présence en Suisse, depuis le 8 décembre, pour passer les fêtes de Noël, bien que, toujours selon ses dires, sa famille vivrait en France, à une adresse inconnue. Enfin, il a nié une quelconque implication dans un trafic de stupéfiants, précisant même ne pas être au courant de la présence de nombreux dealers sur les lieux de son interpellation. L'intéressé a été mis à disposition du Ministère public. (comm/20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!