Chine: Il fume dans un train: trois jours de prison
Actualisé

ChineIl fume dans un train: trois jours de prison

Un Chinois a écopé de trois jours de prison pour avoir enfreint l'interdiction de fumer dans un train à grande vitesse reliant Tianjin à Pékin.

C'est ce qu'a rapporté mercredi l'agence officielle Chine nouvelle.

L'homme a été repéré juste après le départ de Tianjin alors qu'il fumait dans les toilettes du train, dont l'alarme s'est déclenchée, provoquant l'arrêt du convoi, précisé Chine nouvelle sur son site internet.

La sanction paraît inhabituellement sévère dans un pays dont la moitié de la population masculine fume et où les interdictions de fumer ne sont généralement pas respectée.

«Il est strictement interdit de fumer dans l'Express Pékin - Tianjin où chacun doit observer les règles, voyager de manière civilisé et garantir la sécurité et la ponctualité du train», écrit l'agence officielle.

La ligne Tianjin-Pékin, mise en service juste avant les Jeux olympiques organisés en août dans la capitale chinoise, offre un niveau de confort beaucoup plus élevé que les liaisons ferroviaires traditionnelles.

(ats)

Ton opinion