Publié

JvanzIl gagne le respect après avoir été traité de tricheur

Le jeune artiste de pop-r’n’b Jvanz a sorti «Lane Change». L’EP est salué par la critique, ce qui n’était pas gagné d’avance.

Jvanz s’est fait découvrir avec l’EP «Parallel» en 2019.

Jvanz s’est fait découvrir avec l’EP «Parallel» en 2019.

Facebook

Le disque de six chansons publié par Jvanz le 20 novembre 2020 est couvert d’éloges par la presse spécialisée. «EP incroyable», «projet prometteur d’un artiste à suivre absolument» ou encore «fantastique album», peut-on lire sur la Toile. Pour le chanteur, ces critiques doivent avoir une saveur toute particulière.

Le Canadien a en effet été raillé par cette même presse, il y a de cela seulement quelques mois, après qu’il avait confié avoir payé plus de 2000 dollars afin d’apparaître sur une multitude de playlists Spotify en 2019 avec son premier EP et ainsi se faire connaître. «Il y a tellement de concurrence. Pour les indépendants, c’est le seul moyen d’être entendu par le plus grand nombre de personnes», avait-il expliqué tout en conseillant aux autres «petits» d’en faire de même.

Autant dire que Jvanz était attendu au tournant avec «Lane Change». Heureusement, il a beaucoup de talent. Son EP recèle de véritables pépites comme les singles «From The Jump», «Timeless», réalisé avec le producteur électronique en vogue Snyder, ou «Water», dont le clip vient d’être dévoilé, où le chanteur de 20 ans évoque la manière dont il vit la pandémie. «J’ai écrit cette chanson dans ces moments difficiles où je lutte, comme tant d’autres, pour savoir ce qui est vrai ou faux. Avec toutes ces informations ou nouvelles qui circulent sur les réseaux sociaux, lesquelles dois-je croire?» a-t-il ­interrogé.

(jde)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!