21.10.2020 à 13:41

Règlement de compte sur FacebookIl insulte un chasseur qui avait orienté son arme sur lui: il est puni

La justice neuchâteloise a condamné mardi un vététiste à verser 4500 francs d’indemnité pour avoir raconté sur Facebook sa mésaventure avec un chasseur «alcoolisé».

En injuriant un chasseur qui l’avait visé, un vététiste doit passer à la caisse. 

En injuriant un chasseur qui l’avait visé, un vététiste doit passer à la caisse.

Getty Images/iStockphoto

Le neuchâtelois Roger Poggiali est dégoûté. Ce sportif de Marin (NE), bien connu dans la région pour être un adepte de VTT, a été condamné mardi pour calomnie et diffamation. Son tort? Celui d’avoir critiqué un chasseur qui l’avait visé avec son arme le 17 novembre 2018, rapportent «Arcinfo»et lematin.ch.

Ce jour-là, en balade dans la forêt de Chaumont, Roger Poggiali s’est fait surprendre par un jeune nemrod, visiblement alcoolisé, qui l’a tenu en joue durant plusieurs secondes. En rentrant chez lui, le vététiste a raconté sur Facebook avoir été menacé par «un fou en liberté», qu’il a également traité de «connard» et «merdeux», cite le quotidien neuchâtelois.

Le sportif, qui selon la juge, aurait donné des détails permettant de reconnaître «parfaitement» le chasseur, devra lui verser une indemnité de 4500 francs. Le chasseur, lui, a été blanchi, faute de preuves. À noter également qu’il n’existe aucune loi interdisant ou limitant la consommation d’alcool durant la pratique de la chasse.

(szu)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!