Espagne: Il jette le bras de son employé à la poubelle
Actualisé

EspagneIl jette le bras de son employé à la poubelle

Un syndicat espagnol a dénoncé l'attitude d'un employeur de la région de Valence (est), soupçonné d'avoir jeté à la poubelle le bras amputé d'un travailleur bolivien en situation irrégulière et d'avoir «abandonné» ce dernier à 100 mètres de la porte d'un hôpital.

«Le 28 mai, Franns Rilles, d'origine bolivienne, s'est rendu comme d'habitude à son travail», dans une boulangerie industrielle, «où il est payé 23 euros par jour, n'a pas de contrat et n'est pas déclaré à la sécurité sociale», écrivait jeudi le syndicat Comisiones Obreras pour la région de Valence sur son site internet.

Ce jour-là, le bras gauche de cet employé a été pris dans l'une des machines de la boulangerie, et quand il est parvenu à éteindre la machine, son membre avait été amputé, selon le syndicat.

Ses employeurs l'ont conduit à «100 mètres de la porte de l'hôpital» et lui ont demandé de ne pas dire où lui était arrivé cet accident, de peur que les autorités ne découvrent les fraudes de cette entreprise pour laquelle ce Bolivien travaillait depuis environ deux ans.

Une fois à l'hôpital, les médecins ont demandé à récupérer le bras sectionné pour tenter de lui greffer mais se sont rendus compte que l'opération était impossible, le membre ayant été jeté.

La garde civile espagnole a retrouvé le bras amputé dans un conteneur, selon le syndicat.

(afp)

Ton opinion