09.04.2020 à 11:57

Royaume-Uni

Il jette un téléphone sur sa petite amie, elle décède

Un jeune homme de 27 ans a écopé d'une peine de 5 ans de prison pour avoir involontairement tué sa compagne en lui lançant un téléphone portable dessus lors d'une dispute.

de
joc

Un Britannique de 27 ans a été condamné mercredi à une peine de 5 ans de prison pour un homicide involontaire survenu le 3 novembre 2019 à Halifax (centre de l'Angleterre). Les circonstances de la mort de Levi Ogden, une mère de famille de 26 ans, sont particulièrement improbables. Lors d'une sortie avec des amis, la jeune femme s'est violemment disputée avec son compagnon, Lloyd Birkby. De rage, celui-ci lui a lancé un téléphone portable dessus, la touchant mortellement à la nuque.

Une caméra de vidéosurveillance a immortalisé le drame, rapporte le «Mirror». «L'accusé a vu quelque chose par terre, c'était un téléphone portable qui était tombé. Il était à quelques petits mètres d'elle. Il a ramassé le téléphone et l'a lancé sur la victime», a résumé le procureur lors du procès. D'après sa description des faits, une amie de Levi a voulu intervenir, mais Birkby l'a repoussée, la faisant tomber au sol. «Puis il a traversé la route et s'en est allé en la laissant mourir dans la rue», a continué l'accusation.

Hémorragie cérébrale, puis crise cardiaque

Aidée par des passants, des ambulanciers et la police, la jeune femme a été emmenée à l'hôpital, où elle a succombé à ses blessures. Le médecin légiste a conclu que Levi avait été touchée à la nuque et que le choc avait provoqué une déchirure entraînant une hémorragie cérébrale, puis une crise cardiaque. Il a été souligné lors du procès que le comportement de Lloyd Birkby était particulièrement agressif ce soir-là et qu'il avait clairement abusé de l'alcool.

Plusieurs faits de violence domestique étaient déjà survenus au sein du couple. Lors du procès, la défense a affirmé que l'accusé avait l'âge mental d'un enfant de 11 ans et que son QI n'était pas très élevé. «Ses précédentes condamnations montrent qu'il a l'habitude de pousser ses victimes, de les bousculer, de leur cracher dessus et qu'il a admis avoir jeté des objets sur ses victimes», a indiqué l'avocat de la défense, qui demandait que les capacités mentales de Birkby soient prises en compte.

En plus des 5 ans de prison, le jeune homme a écopé de deux mois pour son agression sur Courtney Bland, l'amie de la victime.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!