Policier accusé d'abus d'autorité: Il le force à supprimer une vidéo: plainte déposée
Actualisé

Policier accusé d'abus d'autoritéIl le force à supprimer une vidéo: plainte déposée

Un agent a obligé un membre de la Jeunesse socialiste à supprimer un enregistrement sur son natel, vendredi à Berne. Le parti a déposé mardi une plainte pénale contre le policier.

par
ofu

La manifestation non autorisée de la gauche alternative n'a pas donné lieu à des affrontements, vendredi soir à Berne. Si aucun dégât matériel n'est à déplorer, la police a tout de même conduit 29 personnes au poste. Et selon Benjamin Stückelberger, membre de la Jeunesse socialiste, les forces de l'ordre ont eu un comportement «musclé» envers certains manifestants.

Il affirme ainsi avoir filmé un agent en train de plaquer au sol un activiste. Peu après, le policier en question se serait approché de lui et l'aurait forcé à effacer l'enregistrement. «J'ai tout filmé au cas où l'interpellation ne se serait pas faite dans les règles de l'art», se justifie le Bernois de 21 ans. La police cantonale de Berne ne souhaite pas s'exprimer sur le cas en question.

Effacer des preuves potentielles est illégal

Mardi, la Jeunesse socialiste de Berne a finalement décidé de porter plainte contre l'agent. Elle l'accuse d'abus de pouvoir. Vera Diener, membre du comité directeur du parti de gauche, explique à «Blick»: «Ce comportement est une effronterie. La police méprise notre Etat de droit. Ce n'est juste pas possible que les policiers n'aient pas été mis au courant qu'effacer des preuvres potentielles est illégal.»

Vera Diener estime ainsi qu'il est indispensable d'équiper les policiers avec des bodycams pour éviter ce genre de problèmes à l'avenir.

La police peut-elle nous forcer à effacer une vidéo?

Interrogé mardi pas nos confrères alémaniques de «20 Minuten», l'avocat Rolf P. Steinegger expliquait: «De manière générale, il n'est pas interdit de filmer des agents de police pendant leur travail. Mais cela dépend de plusieurs conditions. La police peut demander l'effacement de la vidéo ou la confiscation du natel si la personne qui filme empêche l'agent de faire son travail ou si elle est impliquée dans ce qui est en train de se passer, que ce soit par ses gestes ou sa parole.»

Ton opinion